Casa Verde

Pour un avenir digne et durable

Fortaleza

Capitale de l'état du Ceará dans le "Nordeste" brésilien, Fortaleza est une ville située en bord de mer, inondée de soleil et rafraichie par le vent de l'Atlantique.

L'agglomération est en plein développement. Cependant, sa croissance rapide n'est pas sans conséquences sur l’environnement. Une grande quantité de déchets est produite chaque jour dans cette ville, et une infime partie en est recyclée. C’est dans ce contexte que les « catadores », trieurs d’ordures, récupèrent les déchets valorisables, en arpentant les rues, ou en travaillant à même les décharges. En plus de vivre dans des conditions très précaires, ces travailleurs trainent derrière eux une image négative, et leur travail, primordial à la propreté de la ville, reste sans reconnaissance.
Contact:

Site Web IFEE
Site Web EMTRE
Page Facebook Casa Verde: Association Casa Verde
Compte Twitter Casa Verde: @casaverdelyon

Praia de Iracema (2013)
EMTRE et les Catadores

Dans ce contexte s'est développé une petite entreprise, Empreendimento e transformação de recicláveis , qui a vu le jour en 2010 grâce à l'initiative de Mme. Maria Euladia de Araujo (Educatrice sociale et membre du conseil de l'IFEE) en partenariat avec le laboratoire de recherche LOCUS, l'université Fédérale du Ceará (UFC) et le programme Luz Solidaria de la compagnie d'électricité du Ceará Coelce.
Dans cette entreprise travaillent deux catadores et plusieurs patients du CAPS (centre d'attention psyco-sociale). Ces derniers transforment les bouteilles en plastique, ramassées par les catadores, en balais. Ceci est réalisé grâce à d'ingénieuses techniques de découpe du plastique PET, de traitement thermique du fil et de couture. Les balais sont vendus à des clients qui viennent dans l'usine, à des entreprises ou lors des différentes manifestations culturelles de la ville de Fortaleza.
Grâce à cette initiative les personnes qui travaillent à EMTRE se ré-insèrent dans la société tout en apprenant un nouveau métier et en assurant leur indépendance économique. En particulier, les catadores gagnent davantage de reconnaissance et de dignité. EMTRE aide aussi à réduire le nombre de déchets valorisables qui finissent tous les jours dans la poubelle.

Membres de l'association

Yassine EL GUERNAOUI - Président (3GI)
Isabela ISPER - Vice-Président (3GE)
Bastien GIOVACCHINI - Secrétaire (3GMC)
Gabriel CORTINAS BOUNOUS - Trésorier (3IF)
Vincent MEESEMAECKER - Vice-Trésorier (AM2)
Angela SOREL (AM2)
Lucas GAMA (AM2)
Noé BRASSEUR (AM2)
Livia VENDRAMINI (AM2)
Elsa DEL VAL (AM2)
Línic ALMEIDA (AM2)
Hugo ARNOULD (AM2)



L'association Casa Verde

Après une première année où le projet de coopération avec les catadores a été mis en place, l’association Casa Verde a vu le jour, à l’initiative d'éléves-ingénieurs de l’INSA de Lyon, soutenus par les professeurs Chantal Berdier (génie civil et urbain) et Enrique Sánchez Albarracín (professeur de civilisation latinoaméricaine).

Plusieurs aspects nous ont motivés dans la création de Casa Verde. Notre intérêt s’est d’abord porté sur la dimension humaine et sociale, puisqu’il s’agit d’une
coopération entre des étudiants-ingénieurs en France et des collecteurs de déchets au Brésil, qui peinent à voir leur dur travail reconnu, malgré leur impact bénéfique sur l’environnement. Par ailleurs, nous travaillons aussi sur un côté technique, en développant conjointement avec des groupes de conception industrielle de l’INSA, des prototypes pour faciliter le recyclage dans la coopérative des catadores.

Objectifs année 2013-2014

1) Développement Technique: En collaboration avec un groupe de conception du Premier Cycle de l’INSA, nous développons des prototypes de manière à améliorer l’outillage utilisé par les catadores (découpe de PET, bobines, perceuse, etc.)

2) Soutien Financier: Bien que les catadores aient sensiblement amélioré leurs conditions de vie en se regroupant au sein d’une coopérative, la vente des produits qu’ils recyclent eux-mêmes n’est pas encore suffisante pour entretenir complétement leur activité et la pratiquer dans de bonnes conditions de sécurité. À travers une collecte de fonds, nous souhaitons les aider avec l’entretien du local de recyclage et des machines et avec la fabrication des nouveaux prototypes.

3) Sensibilisation: Une ville comme Fortaleza, où le recyclage des déchets n’est pas pris en charge par la municipalité, a fortement besoin des catadores. Grâce à ces derniers, un grand nombre de déchets ne finit pas dans les rues ou dans les décharges. Mais malgré leur travail, non seulement l’activité des catadores n’est pas reconnue à sa juste valeur, mais ces derniers souffrent de la mauvaise image qu’on leur associe : misérables vivant dans les rues, fouillant dans les décharges, et finalement marginalisés. Nous souhaitons mener des campagnes sur place pour sensibiliser la population d’une part à leur réalité, et d’autre part à l’enjeu du recyclage. Nous désirons aussi faire connaître leur situation aux élèves de l'INSA et à la population lyonnaise en général.
Previous
Next
Une des réunion de l'association (2014)
Photos de l'usine (2014)